Pour un accès au plus grand nombre à l’éducation supérieure, bourses de la fondation Gates

Financés en partie par la fondation Bill et Melinda Gates, les Next Gen Learning Challenges visent à améliorer l’accessibilité et le taux de diplomation universitaire des Américains en proposant un lieu d’échange d’idées et de bonnes pratiques pour les enseignants et pédagogues. Des bourses seront entre autres offertes aux chercheurs et professionnels qui développeront des cours en ligne gratuits.

Cette initiative est basée sur l’idée que les nouvelles technologies transforment le milieu de l’éducation en permettant de développer des pratiques et des processus éprouvés et en élargissant la portée et l’étendue des solutions aux problématiques liées à l’éducation. Aussi, le faible taux de diplomation universitaire représente un enjeu important aux États Unis puisque selon certains analystes, 64% des emplois en 2018 exigeront une formation universitaire.

Ainsi, en utilisant les nouvelles technologies au cœur de leur stratégie, quatre défis liés à l’éducation sont proposés, soit

  • Didacticiels ouverts
    Pour donner un accès élargi à des logiciels d’apprentissage, principalement pour préparer aux cours universitaire ayant un haut taux d’abandon.
  • Engagement 2.0
    Intégrer les approches participatives du web 2.0 afin de stimuler l’apprentissage
  • Apprentissage hybride
    Favoriser l’utilisation d’approches d’enseignement hybride combinant les cours à distance et en personne.
  • Analytiques de l’apprentissage
    Approfondir et implanter des méthodes d’analyse statistique des données sur les étudiants pour aider ceux qui travaillent à la réussite étudiante.

Ces défis s’adressent aux chercheurs, au personnel pédagogique et enseignant qui souhaitent contribuer et échanger sur l’un ou l’autre de ces aspects.

MAJ (28/07/2010) : On annonce le lancement du site
Nixty.com, un autre site « ouvert » qui offre pas moins de 200 cours universitaires en ligne, non crédités et gratuits, d’une dizaine d’universités dont le MIT, Harvard et Yale. Un autre bel exemple de l’impact des réseaux sociaux et de son approche participative et ouverte dans le milieu universitaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :