Mad Men ou le degré zéro de la publicité

Ce mercredi, à l’antenne de Télé-Québec, sera présentée en version française l’extraordinaire série Mad Men. Cette série a raflé de nombreux honneurs et les mérite amplement.

Mad Men, ce sont les hommes et les femmes de l’industrie de la publicité new-yorkaise, dans les années ’60. Internet n’existait alors que dans les romans de fiction et les modes ont changé, mais bien des enjeux liés aux communications restent : le choc des générations, la perception négative qu’entretiennent certains conservateurs face aux artistes, les jeux de coulisses et de pouvoir, la difficulté des femmes à se tailler une place dans un monde d’hommes, l’importance de la persuasion et de l’image.

Un avant-goût ici

Publicités

2 Responses to Mad Men ou le degré zéro de la publicité

  1. Joanne says:

    Série géniale, qui nous force à nous positionner par rapport à notre propre époque, nos réflexes, nos façons de communiquer, nos codes, notre éthique, nos travers… Mad Men est un miroir distordu qui nous force à nous regarder le nombril. En 2050, quel portrait sera fait de notre temps?

    • melanierob says:

      Merci pour ton commentaire Joanne. Je constate que tu as aussi pris goût à cette série passionnante.

      Je ne sais bien pas comment nous pourrions être dépeints dans 50 ans… comme des gens stressés qui se cherchent ? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :